Adapté avec des produits locaux mon inspiration de base était la Vospapur arménienne.

Je ne suis pas arménienne mais ce qui se passe à Artsakh me touche beaucoup. J’ai beaucoup de gens de descendance arménienne autour de moi. Lors d’une récente discussion avec ma cousine (sa maman était arménienne) ou je lui offrais mon aide elle m’a dit : – » souvent ce dont on a besoin c’est seulement que les gens prennent conscience de ce qui se passe et s’informe ».
J’ai donc suivi ses conseils et décidé de faire ce que je sais faire le mieux et c’est … vous aurez deviné : cuisiner.

Cette recette, je la dépose ici pour stimuler votre intérêt (par le goût) de vous informer peut-être un peu sur ce que vivent les Arméniens ces jours ci.

Voici un lien audio qui résume bien ce qui se passe en ce moment entre L’Arménie et L’Azerbaïdjan.

Soupe repas aux saveurs de L'Arménie

  • Difficulté: easy
  • Imprimer

Accompagner cette soupe d'un bon pain au levain, trempé dans l'huile avec un peu de vinaigre. Wow.

Ingrédients
2 c. à soupe d’huile d’olive
1 c. à thé de graines de cumin
2 oignons jaunes hachés
2 branches de céleri
2 carottes coupées en petits dés
1 feuille de laurier
½ tasse d’orge rincée (ou boulgour)
1 tasse de lentilles corail rincées
8 tasses de bouillon de légumes
2 grosses tomates fraîches, blanchies* et coupées en cubes
Poivre noir
Cumin en poudre au goût
Sel **

Garniture
Noix de Grenoble rôtie
Canneberges séchées (ou abricot)
Pistou de fanes de carottes (voir recette ci-dessous)

Méthode
Dans une casserole (avec capacité d’au moins 10 tasses) faire chauffer l’huile à feu moyen et faire revenir les grains de cumin 1 à 2 minutes maximum
Ajouter les oignons, le céleri, les carottes et la feuille de laurier et faire revenir 5 à 8 minutes
Verser l’orge et 3 tasses d’eau
Couvrir et cuire 20 minutes
Ensuite, verser les lentilles et le bouillon de légumes
Porter à ébullition et ajouter les tomates
Cuire à découvert ou partiellement couvert à feu moyen 25 minutes.
Rectifier l’assaisonnement avec du sel du poivre et du cumin en poudre
Servir la soupe avec un trait de pistou, des noix de Grenoble et des canneberges séchées.


*Les tomates peuvent être utilisées fraîches et coupées en cubes, mais les peaux vont flotter dans la soupe. Je conseille donc de blanchir vos tomates et d’enlever la peau, ou encore, si vous avez congelé vos tomates entières, ne faites que les décongeler et la peau se retirera toute seule. Ou encore, prenez une conserve de tomates en dés. ;)

** Toujours goûter la soupe et rectifier l’assaisonnement au besoin. Si vous utilisez du bouillon de légumes du commerce déjà salé probablement que le sel ne sera pas nécessaire. Autrement si vous avez du bouillon de légumes maison sans sel, vous ajoutez au moins 1 à 2 c. à thé de sel.


Pistou de feuilles de carottes
½ tasse de feuilles de carottes
3 tiges de menthe
3 c. à soupe d’huile
2 c. à soupe d’eau
½ gousse d’ail du Québec
Sel
1 c. à thé de vinaigre de cidre de pommes

Dans un mélangeur fouetter tous les ingrédients jusqu’à consistance lisse.

Rédigé par lArmoireduHaut

Curieuse et créative dans l’âme j'adore développer des recettes végétales inédites. Passionnée de saveurs, j'ai voyagé à travers le monde pour emmagasiner de nouvelles connaissances alimentaires que je partage avec grand plaisir lors de mes différentes conférences ou ateliers culinaires. Dans mes temps libres, j'aime boire un bon vin avec des amis et j'adore les pugs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s