Oui, j’aime la congélation, mais pas à tout prix et je suis très sélective.
 Donc avant de tout congeler pour l’hiver j’aimerais partager mes trucs avec vous.

« Est-ce que ça se congèle? » est probablement la question qui m’est le plus posée dans mes cours depuis toujours. La question qu’on devrait se poser souvent n’est pas, est-ce que ça se congèle, mais plutôt est-ce que ça vaut la peine de le faire?
–Cet article cible plutôt les fruits et légumes que les restants de souper.

Evidemment si vous avez un jardin et vous devez gérer l’abondance ne vous posez pas les questions 1- 2 et sauter à la question 3.

Cet article n’est aucunement scientifique. C’est un partage personnelle d’expérience qui servira à d’autres…  j’espère. Bonne lecture.

Tout d’abord, je me pose trois questions pour savoir si un fruit ou un légume vaut la peine d’être acheté en grand format et congelé?
Voici ces 3 questions :

Edamame

1. – Est-ce que je peux en trouver du local tout au long de l’hiver ?

Si la réponse est oui, je ne congèle pas. 
Exemple : patates, betteraves, chou, carottes, pommes, oignons. Je vais plutôt m’en procurer tout au long de l’hiver avec un panier bio ou à l’épicerie.

Si la réponse est non, je congèle
! Exemple : les petits fruits, la rhubarbe, les edamames et les poireaux du Québec bio sont super difficiles à trouver en épicerie l’hiver alors je trouve que ça vaut la peine d’en congeler.

Tomates du jardin

2. – Est-ce que c’est un légume qui coûte cher l’hiver ?


Si la réponse est oui, ça vaut la peine de congeler en période d’abondance.

 Exemple les poivrons rouges ça coûte une fortune l’hiver alors qu’en septembre on trouve au rabais. Exemple la tomate on en trouve l’hiver mais elles sont moins goûteuses et plus dispendieuses.

Si la réponse est non, on peut alors se poser des questions sur la qualité du fruit ou du légume. Ca se trouve pas trop cher en version importé ou de serre à l’épicerie ? Si la qualité me convient, je préfère acheter au mesure. Exemple l’aubergine, le zucchinis.

Fleur d'ail
Fleurs d’ail avec de l’huile d’olive, du sel et du jus de citron

3. – Est-ce que ça me gagnera du temps d’en avoir au congélo?


Si la réponse est oui, exemple : la purée de fleur d’ail, la purée de courge, pesto. Je prends du temps maintenant, je transforme un peu et je congèle pour sauver du temps plus tard cet hiver. Je le fais seulement avec des choses que j’utilise vraiment souvent.

Cuire une courge c’est long et j’en utilise beaucoup. Quand c’est la saison, j’en achète plusieurs et je vais tout cuire en même temps. Ensuite je congèle la chaire en purée, prête à utiliser (format moule à muffins régulier). Ca me sauve du temps quand je fais mes muffins, chapati à la courge. Comme la courge du Québec est disponible à l’année je vais m’en procurer tout au long de l’hiver pour  les mijotés, curry et légumes d’accompagnement.

Si la réponse est non, je vais attendre d’en avoir besoin pour le faire. Exemple : fleurets de brocoli ou chou-fleur à la vapeur. C’est rapide à faire et à cuire donc je le fais au fur et à mesure.


Si oui, vous décidez de congeler un fruit ou un légume, il y a un élément très important pour la suite, c’est de le congeler dans le bon format.

 Posez vous des questions :
Comment vais-je apprêter ce légume ou comment ma famille apprécie ce légume?
Dans quel genre de recette est-ce que je l’utilise?
Exemple, moi mes filles n’aiment pas les zucchinis alors, pas question de congeler des cubes de zucchinis pour des sautés. Je vais plutôt congeler du zucchini râpé que je vais cacher dans mes recettes. ;)

Piments forts

Quelle quantité est-ce que j’utilise « environ » par recette ?

Format cubes à glaçons -> Petite quantité comme les fines herbes, purée de fleur d’ail, sauce aux piments forts par exemple
Format mini muffins -> Petite quantité facile à ajouter dans n’importe quelle recette, comme la bette à carde
Format muffins rég -> Bonne grosseur (~1/2 tasse) pour les purées de courge, pesto, zucchinis râpée
Format tupperware -> Bon format pour des poivrons rouges grillées, poireaux hachés, haricots verts coupés petits (parce si ils sont entiers, ils seront rejetés au conseil familial.
Format sac de congélation -> Tous les petits fruits et les tomates crues entières

Autre exemple, chez moi j’ajoute de la verdure dans presque toute mes recettes (freak de fer ), mais je ne dois pas trop en mettre sinon ça fait beurk dégueu de la part des marmots :0 alors je congèle des petites portions de verdures format mini muffin. Déjà haché et blanchi (voir ligne 3. pour sauver du temps) et j’ajoute au mac and cheese, sauté, soupe, mijoté.

Vous avez dit blanchi ? Oui. Comment et avec quoi ?
Voir Congélation partie II  à ce sujet.


Rédigé par lArmoireduHaut

Curieuse et créative dans l’âme j'adore développer des recettes végétales inédites. Passionnée de saveurs, j'ai voyagé à travers le monde pour emmagasiner de nouvelles connaissances alimentaires que je partage avec grand plaisir lors de mes différentes conférences ou ateliers culinaires. Dans mes temps libres, j'aime boire un bon vin avec des amis et j'adore les pugs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s